Actualités

8 octobre 2020 (18-20h): Film “Utopia ’89 / Nous sommes le peuple” (F. Barriera & P.-J. Adjedj), présenté dans le cadre de la manifestation en ligne “Un dialogue pas comme les autres. Unie ou divisée : 30 ans après la réunification allemande, où en est l’Europe ?”, Stiftung Genshagen. Inscription requise.

2 octobre 2020: “Un événement controversé: la manifestation du 4 novembre 1989 à Berlin-Est et les mémoires conflictuelles de la ‘révolution pacifique‘”, communication de C. Moine, G. Mouralis et L. de Verdalle au colloque Allemagne, 30 ans après: de l’unification à l’unité (Strasbourg).

30 septembre 2020: représentation de la pièce Utopia 89 à Strasbourg, au Münsterhof (9 rue des Juifs, 67000). Informations sur le site Lieu d’Europe et inscriptions sur le site du colloque “Allemagne, 30 ans après: de l’unification à l’unité.”

26 septembre 2020: Article sur la pièce Utopia 89 dans les Dernières Nouvelles d’Alsace.

27 juillet 2020: C. Moine, G. Mouralis et L. de Verdalle publient, dans la revue en ligne Symposium@Kultur, un article intitulé “Utopia 89 – Un projet théâtral et scientifique sur la manifestation du 4 novembre 1989 à Berlin-Est.

12 décembre 2019 : C. Moine, G. Mouralis et L. de Verdalle présentent leur recherche sur le 4 novembre 1989 dans un article paru sur le site de la Robert-Havemann-Gesellschaft: “UTOPIA 89 – „Die Straße ist die Tribüne des Volkes“ Ein Forschungsprojekt zu den Massendemonstrationen am 4. November 1989 in Ost-Berlin.

6 et 9 décembre 2019  : représentations au Pfefferberg Theater

22, 23 et 24 novembre 2019  : représentations au Theaterhaus Berlin Mitte

On parle de nous dans Libération, “Berlin, 4 novembre 1989 : à Alexanderplatz, le régime au pied du Mur“, 4/11/2019; sur le site de la RTBF, “Quand Spirou (se) fait le Mur“, 7/11/2019.

12 novembre 2019 : présentation du projet Utopia 89 par Frédéric Barriera au colloque “La chute du mur de Berlin et les relations franco-allemandes” (Maison de l’Europe et OFAJ, Paris)

Du 4 au 9 novembre 2019: représentations de Utopia ’89 / Nous sommes le peuple au Théâtre de l’Epée de Bois (Cartoucherie de Vincennes – Paris).

29, 30 et 31 octobre 2019 : Journées Utopia ’89 “La rue est la tribune du peuple” / “Die Strasse ist die Tribüne des Volkes”

 

29, 30 et 31 octobre. Conférence / Tagung.

30 octobre. Inauguration de l’exposition “Spuren einer Utopie” au Centre Marc Bloch

11 et 12 octobre, Présentation de travail à Lilas en scène

12 août, rencontre avec Marianne Birthler, oratrice du 4 novembre 1989. L’auteur et metteur en scène a rencontré Marianne Birthler qu’il a interviewée pendant plus d’une heure sur sa participation à la manifestation du 4 novembre.

L’affiche du spectacle

25 juin, présentation et discussion, avec plusieurs collèques allemand-e-s, du projet Utopia 89 au Zentrum für Zeithistorische Forschung (ZZF) de Postdam. Caroline Moine, Guillaume Mouralis et Laure de Verdalle ont présenté leur enquête en cours sur le 4 novembre 1989. Frédéric Barriera et Amandine Thiriet ont présenté la pièce de théâtre.

7 juin, Guillaume Mouralis, chercheur au CNRS, rattaché au Centre Marc Bloch, était à un colloque à la Sorbonne sur le thème “Revisiter l’événement 1989 en Europe Centrale / Marges sociales, pratiques d’écriture, nouvelles archives” ; il a présenté notre projet sous le titre  “Utopia’89 / Nous sommes le peuple : un projet théâtral et scientifique autour de la manifestation du 4 novembre 1989 à Berlin-Est”

22 mai : Entretien avec Tom Sello, député du Land de Berlin, directeur de la Landesbeauftragter zur Beaufarbeitung der SED-Diktatur

23 avril : Audition de Jürgen Genuit, comédien franco-allemand, à Lilas en scènes

8/9/10 mars, à la Berliner Festspiele : Palast der Republik

Ci-dessous, Bernard Schlink (juriste et écrivain) évoque sa rencontre avec la DDR. 

28/02 : Première audition (à l’Institut français Berlin)

26/02 : les descendants de Christa Wolf nous autorisent à utiliser son discours du 4 novembre 1989 dans notre spectacle. 

15/02 : début des recherches aux archives par l’équipe de chercheurs (Robert Havemann Gesellschaft, Bundesarchiv, Rundfunkarchiv etc…) 

23/01 : réunion à l’Institut français Berlin entre l’auteur et Capucine Valois, du BCLE, en présence de Dominique Treilhou, directrice de l’IFB, pour définir les contours du dossier pédagogique.

18/01 : réunion à l’Institut français avec la direction de l’IFB, la direction du lycée français de Berlin, l’Ofaj, des enseignants et des membres du projet pour définir les contours d’une collaboration pédagogique et artistique.

15/01 : réunion au Centre Marc Bloch avec des chercheurs, l’administration du Centre, la chargée culture de l’IFB, l’auteur/metteur en scène, pour cadrer la journée d’étude.